top of page

Les discours des intervenants

Lorsque les cérémonies de mariage suivent une tradition religieuse, la place laissée à l’intervention des proches est très limitée car tout est strictement planifié.  

Mais de nouvelles cérémonies ont vu le jour ces dernières années : les cérémonies laïques, qui permettent aux mariés d’organiser une cérémonie plus libre et qui leur ressemble. De ce fait les invités peuvent prendre la parole, que ce soit prévu ou non pour surprendre les mariés, voire même officier la cérémonie.  

Mais alors qui va intervenir durant votre cérémonie laïque et comment ?  



Les surprises des invités 

Lors de la cérémonie, des invités vont s’exprimer. Ils peuvent être des témoins, des amis ou des parents. Ces interventions sont le plus souvent prévues dans le déroulé de la cérémonie mais certains de vos proches les plus farceurs peuvent choisir d’intervenir en réservant une surprise aux mariés. Même si le contenu des discours préparés à l’avance est la plupart du temps gardé secret des mariés, vous pouvez surprendre ces derniers par une interprétation d’une musique en lien avec votre discours, par la lecture d’un poème ou tout autre idée personnelle. Vous pouvez sinon intervenir sans prévenir les mariés pour une surprise totale ! Le plus important est que le résultat soit sincère et touchant. 

 

Organiser leur passage 

Lorsque plusieurs personnes vous ont confirmé qu'elles souhaitaient s'exprimer devant le reste des invités (sans oublier celles qui ne sont pas sur votre liste pour les surprises), il vous faut organiser leur passage.

Un ou une officiant(e) est d'ailleurs un atout indéniable pour l'organisation de votre cérémonie, et pourra alors vous proposer des alternatives.

 



Nombre d'intervenants 

Il est important de ne pas surcharger une cérémonie par une trop longue prise de parole des proches. Il est généralement conseillé de ne pas dépasser 4 à 5 interventions pour ne pas rallonger la cérémonie outre mesure. Les intervenants peuvent en effet avoir tendance à se répéter entre eux. 

Si un trop grand nombre d'intervenants se sont proposés pour participer, il est possible de regrouper certains orateurs comme pour "Le discours des Papas" ou "Le discours des Tatas". La lecture d'un texte peut aussi s'effectuer à plusieurs.  

 

Durée et format des discours 

Les discours des intervenants servent à célébrer le couple ou à leur transmettre un message spécial. Il est important que la personne reste dans le ton de la cérémonie, tout en demeurant authentique et fidèle à sa personnalité et à sa relation avec les mariés. 

Un discours de mariage ne doit pas dépasser 6 à 7 minutes, au risque de paraître redondant et ennuyeux pour l'assemblée. De plus, s'imposer une durée maximale de parole permettra de structurer la rédaction du discours. 

Les plus inspirés peuvent écrire eux-mêmes leur texte, ou alors demander à l'officiant(e) de les aider à mettre leurs idées par écrit.  

Ceux à l'aise à l'oral peuvent lire des textes en rapport avec leur histoire commune ou faisant référence à quelque chose qui les unit.  

Si des artistes font partie de l'entourage, n'hésitez pas à faire appel à leur talent : ils peuvent participer en interprétant une chanson, en jouant d'un instrument...  

Et les plus timides peuvent toujours participer en s'impliquant dans des gestes symboliques, comme apporter les alliances ou offrir un cadeau aux mariés ! 


Les cérémonies laïques offrent une palette d'expression unique, des discours émouvants aux gestes symboliques, tissant un moment inoubliable. L'intervention des proches, soigneusement organisée, enrichit l'émotion sans alourdir la cérémonie. L'officiant(e) joue un rôle crucial dans cette harmonie. La brièveté des discours, environ 6 à 7 minutes, préserve l'intérêt de l'assemblée. Qu'ils soient écrits avec passion ou livrés avec talent, ces moments personnalisés reflètent l'authenticité des liens entre les intervenants et les mariés. Ainsi, la diversité des expressions renforce l'unicité de cette journée mémorable, ancrée dans l'amour et la sincérité des partages.

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page